La restauration de la Chapelle en 2021

 

Avril 2021 sonnait l’inauguration des travaux de la restauration de la Chapelle ! Retour sur la saison 2021.

 

Le printemps arrive, la chapelle se découvre

Trois camions rentrent dans le parc des Feuillants et manœuvrent à travers les tilleuls : les échafaudages vont s’élever vers la toiture. Ce projet peut enfin voir le jour : c’est grâce à vous, et toute l’équipe du Chant des Feuillants vous remercie chaleureusement. Les échafaudages extérieurs sont posés : le lancement des travaux peut officiellement commencer. Dans un premier temps la restauration commence par un « chantier test » qui se concentrera sur la fameuse toiture à la Philibert Delorme.  

 

En été, la Chapelle défait son manteau de zinc

Avec l'arrivée des beaux jours, la Chapelle des Feuillants a besoin qu'on prenne soin d'elle. L'examen de la charpente a permis de poser un diagnostic de son état sanitaire. D’une part, il a fallu la découvrir en retirant le zinc qui couvrait la charpente. D’autre part, les ouvriers se sont affairés à faire progresser les travaux à l’intérieur de la Chapelle. Un échafaudage est posé dans la nef et deux vitraux sont recouverts pour être protégés. Ce nouveau point de vue vertigineux nous offre une vue imprenable sur le chœur de la Chapelle ainsi que sur ses vitraux lumineux.

 

L’automne, témoin de la première transition décisive du chantier

A partir de septembre, les ouvriers achèvent de restaurer une partie des fermes et des pieds de la charpente. Ils la consolident dans les moindres détails. Les charpentiers et les couvreurs préparent la prochaine étape cruciale qui est la pose de la couverture flambant neuve sur la charpente restaurée. En automne, le chantier est donc en transition entre deux étapes fondamentales : la restauration d’une partie des pieds de la charpente et le début de la pause du zinc de la toiture. De fait, cela s’inscrit dans le cadre d’un « chantier test » qui a pour objectif de restaurer une travée courante de la nef et d’expérimenter plusieurs principes architecturaux.

 

La saison des travaux 2021 se termine sur une belle réussite

Malgré le froid et les jours de plus en plus courts, la nouvelle étape du chantier fut bien amorcée ! La restauration d'une partie des pieds de la charpente s’est achevée, cette “phase test” est une réussite. En décembre, les ouvriers s'activèrent à la pose du zinc qui est un élément phare de la restauration de la toiture. La restauration de la première tranche du toit de la Chapelle s'acheva donc par la pose du zinc. La nef est ainsi protégée en partie.

In fine, ce « chantier test » a permis d’étudier l’état de la charpente, d’analyser chaque dépense et de quantifier l’investissement financier liés aux futures étapes de la restauration. L’optimisation du coût de la restauration nous semblait importante au point de mettre en œuvre cette phase test. Ainsi les artisans peuvent désormais revoir leur méthodologie qui est désormais plus claire et précise et nous transmettre leurs nouveaux devis pour printemps 2022, période à laquelle le chantier pourra redémarrer.

 

Nous vous donnons donc rendez-vous pour la suite au printemps 2022 !

 

 

Top Toursime de la Vienne : la Chapelle des Feuillants lauréate

Le 14 octobre dernier, l'association le Chant des Feuillants recevait le prix patrimoine des Tops tourisme de la Vienne. 

Trois ans après la création de l'association le projet de restauration de la Chapelle des Feuillant était récompensé. 

Organisée conjointement par la Nouvelle République et la Caisse Régionale du Crédit Agricole, la remise de prix récompensait plusieurs projets. 

Les distinctions concernaient l'accueil, la nature, la culture, le handicap, la famille, le terroir et la patrimoine. 

Une belle dynamique pour tous ces projets de la Vienne qui mettent notre département à l'honneur !

 

À venir : les journées du patrimoine 2021

Les 18 et 19 septembre 2021, la Chapelle des Feuillants vous accueillera à l’occasion des Journées européennes du patrimoine. Cet évènement sera rythmé par la venue de musiciens et d’artistes venant exposer leurs créations dans une atmosphère chaleureuse.  

Cet évènement est une étape dans l'avancée des travaux de restauration de la Chapelle des Feuillants, bâtiment inscrit aux Monuments Historiques. La Chapelle appartient au patrimoine de Poitiers depuis 203 ans avec la pose de sa première pierre le 19 septembre 1818. 

 

La Chapelle vous ouvre ses portes !

Du 25 juin au 23 août, venez découvrir l'intérieur de la Chapelle, percer ses mystères et partager un moment d'émotion dans un lieu unique chargé d'histoire.

Partez en 1577 et remontez jusqu’à notre ère pour comprendre l’origine de cette Chapelle qui aura connu plusieurs menaces au cours de son existence.

À l’occasion de ces visites, une exposition sur la vie de Madeleine Sophie Barat, fondatrice de la congrégation des sœurs du Sacré Cœur, a été installée dans le cœur de la Chapelle.

Les visites sont libres d'accès sous réserve de créneaux horaires de 20 minutes afin de respecter les gestes barrière.

Réservez dès à présent au 06 33 30 82 52 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les travaux de la Chapelle des Feuillants avancent

En avril, trois camions sont entrés dans le parc des Feuillants : les échafaudages vont s’élever vers la toiture. C’est avec une immense joie que l’on vous annonce que la pose des échafaudages extérieurs est terminée et que le lancement des travaux peut officiellement commencer.

Les travaux débutent dans un premier temps par la restauration de la fameuse toiture à la Philibert Delorme. Un petit point de rappel sur la toiture à la Philibert Delorme ? 

« Toiture à la Philibert Delorme », c’est le nom qui est traditionnellement donné à la charpente aux allures de « coque de bateau renversée ». On doit d’ailleurs cette structure à l’architecte du même nom : Philibert Delorme. Ce type de toiture est assez rare dans le paysage poitevin. Elle a vu le jour en raison d’une pénurie de bois (l’essence du chêne principalement) qui a frappé à l’époque de la construction de la chapelle. Cette méthode permet l’assemblage de petits bois, souvent du châtaignier. Les grandes poutres ne sont plus nécessaires et toutes chutes de bois peuvent être utilisées. 

 

Par la suite, la Chapelle a défait son manteau de zinc pour l'arrivée des beaux jours. L'examen de la charpente a permis de poser un diagnostic de son état sanitaire. 

Les travaux continuent à l’intérieur de la Chapelle. Un échafaudage est posé dans la nef et deux vitraux sont recouverts pour être protégés. Ce nouveau point de vue vertigineux nous offre une vue imprenable sur le chœur de la Chapelle ainsi que sur ses vitraux lumineux.   

 

Soutenez la culture
sur les réseaux sociaux

Le Chant des Feuillants

7 rue des Feuillants
86000 Poitiers

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
06 33 30 82 52

© LE CHANT DES FEUILLANTS - 2018 MENTIONS LÉGALES